Serial Blogueur
Publié le - 1353 aff. -

L'IVG, un problème de femme ou de couple ?

La grossesse indésirable se termine souvent par une interruption volontaire de grossesse. Mais cette décision n’est pas facile à prendre. Ainsi, décider à mettre fin une grossesse peut se faire seule ou à deux ? Même sur un site libertin ou danas les radio libertin, les opinions peuvent être multiples. Mais en générale, sauf si la femme est célibataire et se retrouve enceinte par accident avec l’un ou l’autre de ses amants, la décision devrait être une décision de couple.

Une pratique légale et de plus en plus fréquente

Toute femme enceinte, majeure ou mineure, qui ne veut pas poursuivre une grossesse de peut demander à un médecin l’interruption de sa grossesse. Et Depuis 2013, l’IVG est rendue gratuit pour toutes les femmes, que la méthode soit médicamenteuse ou instrumentale.
La femme concernée seule peut faire la demande d’intervention de grossesse. Ce qui fait que la décision de garder ou interrompre sa grossesse appartienne à lui seule. En outre, souvent, puisqu’il n’était pas convenu de concevoir un bébé, souvent les femmes préfèrent ne rien dire à son conjoint. Dans ce cadre, l’IVG ne concerne pas tout à fait l’homme. C’est donc un problème de femme.
Toutefois, le choix d’une IVG peut parfois créer une difficulté chez la femme aussi bien que pour le couple. La stabilité relationnelle et émotionnelle joue un rôle important dans un couple. Si la relation de couple est antérieurement de bonne qualité, après l’intervention, des bouleversements peuvent se faire sentir.

Du point de vue psychologique, la femme peut être traumatisée et présentée des troubles psychiques après l’intervention. C’est une situation qui n’arrange pas ou n’est pas favorable pour la vie de couple. Durant un certains moment, le couple va traverser une déstabilisation. Un moment pendant lequel, le rôle d’un amant ou d’un accompagnement psychologique joue beaucoup. Ainsi, l’IVG concerne à la fois la femme et le couple.

Laissez un avis à propos cette rédaction